La destinée des désolations d’Arnaud Niklaus

 

Résumé
Dans un futur proche, Casey Alexander parcourt les restes du monde, avec un seul but en tête : trouver un havre de paix. Au cours de son périple, il rencontrera ses futurs alliés… Comme ses futurs ennemis ! En leur compagnie, Casey tentera l’impossible pour survivre et trouver une terre accueillante où vivre… Ce premier tome de la saga littéraire « La destinée des désolations » est une introduction à cet univers bien particulier.  Les aventures de Casey Alexander se poursuivront sur de nombreux ouvrages.

Lire la suite

Publicités

Les enfants de Castlewood de Mickaël Druart

Résumé :

Cinquante ans après avoir été dévoré par les flammes, le château de l’orphelinat de Castlewood se voit restauré par les soins d’un riche inconnu.

Mais tandis que sur le village pèse toujours l’ombre de la tragédie, six citoyens sont invités à partager un repas entre les murs de la lugubre bâtisse.

Aucun, pourtant, ne doit sa présence au hasard.

Car derrière les portes de l’orphelinat, dont les murs font encore résonner les rires cristallins de leurs victimes, se dissimule le secret bien gardé de la tragédie, et du lien qui l’unit aux six convives, et à leur hôte.

Lire la suite

Sabadaï d’Adam Yovo Attendet

Résumé :

Sabadaï ou le démon qui rêvait du Paradis est l’histoire du démon Sabadaï.

Au crépuscule de sa vie, il revient sur les faits qui l’ont marqué.

Il émergea du cinquième cercle de She’ôl, celui de la colère, depuis toujours gouverné par Zaa’me, ange déchu suite à la Bellum Prima. Cette guerre aux origines du temps qui déchira Eden et se conclut par le bannissement d’Adam et Eve et de nombreux anges, à la suite de Hêylêl.

Comme toutes les créatures immatérielles, il fallut qu’il trouve un corps à habiter et cette tâche bien que triviale lui permit de se forger une terrible légende de Violeur de Réceptacle. Sa renommée fut telle que Zaa’me, lui-même, le fit convoquer pour lui confier une mission d’importance vitale pour Sheʼôl : ralentir l’effort de guerre d’Eden.

C’est donc sous les traits parfaits d’un Marche-Ombre que Sabadaï obtiendra le nom encore plus terrible de Tueur d’Anges mais apportera aussi le plus grand bouleversement de son existence et façonnera son destin.

J’émergeai il y a milles deux cent quarante-huit ans, dans le cinquième cercle de She’ol et je fus à l’origine de la chute de puissantes nations. Je ne suis pas un ange déchu comme ceux qui nous gouvernent, mais je fus engendré par les pensées, les désirs, mais surtout par les péchés des créatures des mondes matériels.

Je deviens au fil des siècles, un démon majeur et maintenant je préside à la destinée de millions. Ce statut est l’aboutissement de mille ans de méfaits…

Mon nom est Sabadaï et ceci est mon histoire.

Lire la suite

Les Fragments Perdus de Brice Milan

Résumé :

L’armée de Morgaste assiège la capitale des Terres d’Eschizath au cœur de l’hiver. Face à cet adversaire implacable, les membres du conseil des Trente décident de dépêcher trois messagers chargés de quérir des renforts auprès du royaume mitoyen des Hisles. Mais le prince noir, en quête de mystérieux fragments, lance à leur trousse ses troupes de Maraudeurs impitoyables. L’inexpérimenté Alceste, la belle et farouche Oriana et le fidèle garde de l’Ordre, Horst, vont devoir franchir le lac Gelé, traverser la forêt d’Eslhongir et gravir les monts Dunhevar. En chemin, ils s’allieront à Ulva, la Meneuse de loups …

« Lorsque le groupe s’aventura dans la pénombre nocturne, une joyeuse insouciance guidait les pas des participants. Il ouvrait la marche avec assurance, convaincu d’une rencontre qui marquerait à jamais son existence. « 

Lire la suite

Les Chroniques de la Faucheuse par Mickaël Druart

Résumé :

Mortelles, Mortels,

Peu avenante, la Grande Faucheuse jouit, depuis la nuit des temps, d’une réputation qui ternit, bien injustement, l’énergie d’hommes et de femmes qui s’évertuent, sans relâche, à prodiguer fauchages et agonies de qualité. Aussi, je vous prie de bien vouloir prendre connaissance, au travers du recueil qui suit, de leur quotidien, et des rencontres et péripéties qui le parsèment.

Bien à vous,

Josiane Smith,

Secrétariat de la Grande faucheuse.

PS : Pardonnez le sentimentalisme de ma secrétaire. Ce livre c’est mon best of, point barre. Vénérez-moi.

Sa macabre majesté,

La Grande Faucheuse.

Lire la suite