Chair-Ville de Gabriel Henry

CVT_Chair-Ville_6371

Résumé :

La ville apparaît dépeinte ici comme le théâtre d’une misère morale. Une attention sensible portée à ses matériaux l’associe d’emblée à la brutalité et plus généralement à l’absence d’humanité. Le JE poétique paraît en lutte perpétuelle avec une forme d’obscurité profonde qui inonde sa vision et lui confère cette position d’étranger. L’écriture vient compenser une expérience de vie douloureuse trouvant son salut dans le langage, et l’esprit se libère dans la langue.

Quatrième de couverture :

« L’auteur aborde des sujets d’actualité comme l’écologie, ou la question migratoire, c’est pourquoi ce recueil constitue une oeuvre qui s’inscrit aussi dans son temps. Oscillant entre désillusion et célébration, faisant l’éloge du monde végétal, animal, de la femme, et de la nuit, Gabriel Henry se fait occasionnellement le chantre du romantisme, voire du féminisme. Tandis que l’enfance demeure omni-présente, le motif fluvial réitère le courant du temps qui passe et coule, inéluctable, sans que l’on puisse remonter à l’aube de l’humanité, dans le laboratoire des tubes à essai. La création est une ode qui porte un désir de monde neuf, dans lequel l’âme se renouvelle, et où l’existence a un sens. »

Extrait de la préface de Julie Estop.

Lire la suite »

Publicités

Bilan culturel – Février 2019

giphy 

Aie aie aie…

Bonjour !

Ce mois-ci je n’ai pas réussi à lire autant que voulu, c’était la grosse panne. Je n’arrivais pas à me concentrer + trop de fatigue (merci la grippe) avec les yeux qui sautaient. C’était génial. Traduction : dodo, films, thé, aller en cours, dodo. Bref, je n’ai pas été productive.

J’arrête de me plaindre et espère vous montrer des machins-choses chouettes : voici mon bilan culturel du mois !

PS : il y a encore une fois un peu de tout

(livres, films, conférences, séries, vidéos, …)

Lire la suite »

Les 10 Plaies d’Egypte revisitées avec Rusty Lake Paradise !

Rusty_Lake_Paradise

Synopsis :

L’histoire de Rusty Lake Paradise se déroule sur une petite île isolée, maudite par les dix plaies d’Égypte. Résolvez les nombreuses énigmes de cette aventure macabre et obscure.

Jakob, l’aîné de la famille Eilander retourne sur Paradise Island après la mort de sa mère. Depuis cette mort mystérieuse, l’île semble être victime de la malédiction des dix plaies d’Egypte. Il faudra retrouver les souvenirs cachés de la mère de Jakob ainsi que participer à des rituels familiaux étranges afin de faire cesser les abominations.

Dans ce nouvel épisode fait de frisson et de mystère, retrouvez l’atmosphère unique qui a fait le succès des jeux de cette série.

F4UO+1

Lire la suite »

Les Fragments Réunis de Brice Milan

xcover-2138

Résumé :

Après avoir subi une cuisante défaite au château d’Arvezende, Morgaste se replie sur les Terres d’Eschizath. Il emporte avec lui Oriana, qu’il a soignée après avoir tenté de la tuer.

Peu à peu, cette fière prisonnière va le fasciner. Il s’éprend d’elle de manière inattendue, lui qui n’a jamais réussi à aimer aucune femme, excepté sa mère, Ulva dite « La Meneuse ». Oriana, horrifiée, se permet de le défier : elle le tuera comme ce chien de Gunnolf s’il s’avise de mettre la main sur elle. Sa fière attitude ne fait que renforcer son attirance, au grand désarroi d’Oriana. Comment pourrait-elle se tirer des griffes du tyran amoureux ? Trouvera-t-elle un allié à la cour du despote ?

Chronique du premier tome : ICI

Lire la suite »

Nouveautés concernant le blog !

Bonjour, bonjour !

Petit mot pour vous annoncés deux trois petites nouveautés concernant le blog.😊

giphy (2).gif

1. Page de présentation

Pour les abonnés « primitifs » (j’aime trop ce mot!) cette présentation pourrait paraître assez surprenante étant donné que je tenais à garder le plus possible caché mon image…

Cette heure est révolue ! Enfin d’une certaine manière !

Je vous en avais déjà rapidement parlé dans un précédent article mais :

J’aimerais vous faire une page de présentation convenable pour que vous puissiez comprendre qui se cache derrière les articles, les commentaires et toutes ses choses. Je ne cherche plus à avoir un petit blog ««««« parfait »»»»» (après tout est relatif) dans le style Bree Van de Kamp qui est 100 % soigné sous toutes les coutures avec un article une fois par semaine le mercredi à 11 heures et qui parlera forcément de littérature.

Aujourd’hui je pense qu’il est plus important, pour moi, de m’exprimer, avec ma vraie personnalité en partageant comme la personne que je suis réellement. Je ne publierai pas forcément à heure fixe, je ne parlerai pas que de littérature (enfin si pour 80 % du temps mais il y aura d’autres choses…), je n’utiliserai plus de phrases avec 150 connecteurs logiques ou mots trop formels pour faire bien.

J’écrirai en fonction des mots qui viennent, avec le moins de filtres et le plus d’honnêteté, de convictions possibles. Les articles ne sont pas faits pour plaire à tout le monde, mais pour partager et échanger un maximum.

J’espère que le contenu vous plaira !

2. Réseaux sociaux

Petite nouveauté : j’ai enfin un téléphone fonctionnel et internet (miracle).

giphy.gif

(oui j’ai l’impression d’être un dino)

Ça veut dire plusieurs choses : 

a. WordPress = j’ai enfin l’application ! Ainsi, je devrai être plus présente et ça sera beaucoup plus pratique pour rendre le site dynamique.

b. Instagram : interrogations :

Je ne sais pas si je retournerai ou non sur ce réseau.

Pour le moment je me connecte, je regarde les photos de mes amis (sur mon compte personnel) et sur le compte lié au blog, les photos des « Bookstagrameuses/Bookstagrameurs » rapidement.

Je me suis lassé de voir toujours les mêmes choses, les photos les plus parfaites, la mise en scène, la course au like, la course aux abonnés, les partenariats à tout va, les placements de produits multiples. Je sais que j’y ai participé… C’est ce qui me gène. Je n’ai plus l’impression de pouvoir partager et ÉCHANGER sur ce réseau : simplement montrer et me gonfler l’ego. J’en prends plein la vue de voir toutes ces jolies choses mais je ne veux pas participer à cette société de surconsommation. Je recherche plutôt le partage…

Après je dis ça ici, mais je me tâte à republier dès aujourd’hui. Je ne sais pas si ça vaudra le coup, j’ai trop peur d’être déçue.

c. Arrivée sur Twitter :

C’est peut-être paradoxal vis-à-vis d’Instagram mais j’ai tenté Twitter.

En fait, j’ai plusieurs amis qui me parlent de l’application depuis un petit moment. Je ne voulais pas être présente sur un réseau de plus car je n’en voyais pas l’utilité. Bon, je dois être une pigeonne : on m’a bien vendu le truc. Du coup j’ai testé une semaine et franchement (même si je comprends pas encore tout) je pense que ça peut-être sympa.

Ce que j’ai vraiment à dire : je viens de rattacher mon compte au blog car je pense que ça pourrait être super-sympa de partager plein de contenu à travers cette plate-forme. Je sais que j’arrive trente ans après la guerre MAIS je crois que j’ai vraiment eu un coup de cœur avec ce RS. Je trouve ça vraiment superbe qu’on puisse partager tout et n’importe quoi comme ça avec un simple tweet et de pouvoir suivre tout le monde. Ce serait l’occasion de partager vraiment sur tout ce qu’on peut voir…

Voilà trop de joie en moi 🙂

giphy (1)

Si vous avez un compte n’hésiter pas à me le dire en commentaire 🙂

PS : mon compte est pour le perso et le blog : grande première pour moi ! 

@labouquineuse74