Les Fragments Réunis de Brice Milan

xcover-2138

Résumé :

Après avoir subi une cuisante défaite au château d’Arvezende, Morgaste se replie sur les Terres d’Eschizath. Il emporte avec lui Oriana, qu’il a soignée après avoir tenté de la tuer.

Peu à peu, cette fière prisonnière va le fasciner. Il s’éprend d’elle de manière inattendue, lui qui n’a jamais réussi à aimer aucune femme, excepté sa mère, Ulva dite « La Meneuse ». Oriana, horrifiée, se permet de le défier : elle le tuera comme ce chien de Gunnolf s’il s’avise de mettre la main sur elle. Sa fière attitude ne fait que renforcer son attirance, au grand désarroi d’Oriana. Comment pourrait-elle se tirer des griffes du tyran amoureux ? Trouvera-t-elle un allié à la cour du despote ?

Chronique du premier tome : ICI

Je ne vais pas m’étendre pendant trente ans sur l’histoire, j’ai peur de gâcher la surprise à ceux qui n’ont pas lu le premier tome…

L’histoire :

Whaou. Comme annoncé dans le résumé, on retrouve notre Prince Noir replier sur les Terres d’Eschizath. Malgré son étrange maladie, il trouve moyen de se retrouver en charmante compagnie avec la fameuse Oriana. Un mélange de rebondissements et de vieux démons accélère la lecture, le livre se dévore !

Lentement, la nuit déployait son voile sombre, lorsqu’une chouette hulula dans les branchages, masquée par l’épais feuillage. Othe Monclart tressauta au son de l’appel. Traqué pareillement à un gibier, il se tapit contre l’écorce humide de l’arbre, enviant l’abri du rapace. Ses poursuivants n’abandonneraient pas ! Il tenta de calmer sa respiration, s’efforçant de maîtriser les battements désordonnés de son cœur. Son embonpoint n’améliorait pas son endurance à la course !

Les personnages :

J’ai l’impression que dans ce tome, on rentre plus dans la psychologie des personnages, on les comprend mieux. C’est fort agréable. Il y a toujours beaucoup d’action, une description très immersive des lieux et rajouté à cela un développement complexe des caractères et fonctionnements des personnages. J’aime toujours autant le personnage de Morgaste (voir même plus) et je suis très contente de l’évolution avec Oriana que j’appréciais moyennement.

La plume de l’auteur :

Oui je me répète, mais ce n’est pas de ma faute. Je suis toujours aussi impressionnée par la capacité d’adaptation de l’auteur. Sa plume est toujours aussi belle mais ses univers très différents à chaque fois. Même si on est dans la continuité des Chroniques d’Eschizath, le second tome est très différent du premier, et c’est rare qu’une suite soit meilleure qu’un premier tome.

À nouveau, les émotions circulaient librement au fond d’elle. Cet étranger, porteur du pouvoir dont elle avait hérité, libérait ses sentiments, lui redonnait l’espoir qu’elle avait abandonné, séquestrée depuis trop longtemps par la Confrérie des Âmes Noires. Une énergie nouvelle l’envahissait, une force qu’elle puisait au contact et dans le regard bienveillant de ce personnage imposant. Baignée d’une vigueur retrouvée, un élan optimiste l’incitait à affronter ses ennemis.

Mon avis :

Le premier tome m’avait plu, mais j’avais eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire. Ici, dès les premières lignes j’ai été transporté et je n’ai pas pu m’en détacher. J’ai nettement préféré ce tome ! Je dois aussi avouer que j’ai eu quelques trous de mémoire concernant le premier tome. Il y a des choses que j’aurais préféré me souvenir avant de lire le deuxième tome, mais je n’ai pas trouvé de temps de relire le premier.

Enfin bref, ce qu’il faut retenir c’est que la saga vaut vraiment le coup d’œil. Si vous êtes sorti un peu mitiger du tome 1, le second rattrapera largement le coup. Et si ça ne vous tente pas, je vous conseille tout de même de découvrir la plume de Brice Milan qui vaut carrément le détour !

J’ai très envie de découvrir la suite !

Remerciements :

Je tiens à remercier encore une fois Brice Milan pour sa confiance et pour m’avoir permis de découvrir la suite de sa saga. C’est toujours un immense plaisir de lire ses histoires. Merci aussi à la plate-forme SimPlement Pro.

Pour aller plus loin :

Lien Wattpad du livre : https://www.wattpad.com/story/147720595-t2-les-fragments-r%C3%A9unis

Titre : Les Fragments réunis

Saga : Les Chroniques des Terres d’Eschizath

Auteur : Brice Milan

Éditions : Auto-édité

Genre : Fantasy

Année de parution : 2019

Nombre de pages : 319

Publicités

Orglin la Primitive, le Cycle de Barcil de Jean-Marc Dopffer

Résumé :

De tous temps, les royaumes s’érigent puis s’écroulent sous l’œil des Dieux et de la Mère, créatrice de toutes choses sur Barcil. Tissées afin de garantir l’harmonie du monde, les ficelles du destin de chaque mortel glissent dans ses mains. Ainsi l’Équilibre est perpétué, cohésion précaire entre les morts et les vivants, entre les puissances du monde et du cosmos ?


Retirée aux confins des royaumes jumeaux de Tigyl et de Derhil, la petite Orglin vit à l’écart de la civilisation. La demi-elfe ne connaît que sa forêt originelle… et l’amour que lui porte ses parents, égalé seulement par l’azur sans fond de la voûte céleste.

Cependant les plans échafaudés par Yencil, le Dieu de la Guerre à l’ambition sans borne, n’oublient pas cette créature. Il l’a compris : dans ses veines coule la science du combat, héritée du passé sanglant de ses parents.

Alors les rouages du monde entrent en action ; la guerre fratricide ébranlant les couronnes royales déversera ses atrocités dans ce havre oublié. Les Danseuses du Ciel sont envoyées sur Barcil avec pour mission d’accomplir ses desseins.

Parviendront-elles à édifier Orglin comme l’une des leurs ?

Orglin se montrera-t-elle digne du destin que Yencil lui a réservé ?


« Le Cycle de Barcil » est un voyage dont les multiples escales parcourent les époques et les paysages du monde de Barcil. Chaque récit aborde la vie d’un roi ou d’un rufian, d’un assassin ou d’un Dieu. Les aventures se croisent et s’entremêlent, peignant une toile et un univers aux multiples nuances.

Lire la suite »