Aristote et Dante découvrent les Secrets de l’Univers de Benjamin Alire Sáenz

ari.jpg

Résumé :

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

L’histoire est si douce :

L’ambiance de ce livre m’a tout de suite plu. C’est comme si ce livre parlait directement au lecteur de la manière la plus douce possible. Les pensées du narrateur, Aristote, sont livrées avec une poésie immense. L’histoire suit le cheminement de ses sentiments, sa place dans cet Univers, dans sa famille, sa rencontre avec Dante. Il y a beaucoup de dialogue mais ce n’est pas gênant. Pas besoin d’une multitude d’action pour être transporté, pour rêver et ressentir tout un tas d’émotions !

62312935_852428711793866_5689035245588840448_n

Des personnages remarquables :

Ari est un jeune homme renfermé, introverti, terriblement réfléchi, colérique et solitaire. Dante est très expressif, curieux, déjanté, profondément gentil et intrépide. Leurs points communs : des origines plus ou moins assumées, des parents parfois trop adultes, beaucoup d’humour, des points de vue surprenants, une culture impressionnante, ne savent pas qui ils sont et cherchent les Secrets de l’Univers… Ils sont très différents mais très attachants ! Comment ne pas les aimer ?

Tout au long du livre je n’ai pu m’empêcher de me dire : j’aimerais tellement être amie avec eux. Ils cherchent à comprendre les problèmes de l’Univers, ne sont pas ordinaires, même si personne n’est ordinaire, on peut dire qu’ils sortent complètement du lot, ils ont l’air de ne jamais s’ennuyer.

Sinon, sachant que mon souhait est impossible, une adaptation graphique pourrait être pas mal ! Il y a de chouettes fanarts sur Pinterest ! Notamment ceux de cette artiste : https://witchcraftmood.tumblr.com/post/175740577657/all-this-time-tribute-illustration-to-one-of-the (je mets uniquement le lien pour ne pas spoiler 😉)

Un livre à citations :

C’est un vrai livre à citations. La plume de l’auteur, la justesse et la sensibilité s’échappant de ses mots donne envie de tout garder dans un coin de la tête, juste au cas ou…

64502373_2644231955600815_2168215008461193216_n (1)

Pour aller plus loin :

  • Leurs prénoms sont assez marrants. Originaux pour ne pas être blessant. Le clin d’œil aux écrivains et philosophes est aussi sympathique.

  • Les Secrets de l’Univers pour faire référence au livre de Hubert Reeves ?

  • L’auteur cite les poètes Karen Fiser et William S. Merwin en début de partie, ça m’a donné envie de découvrir leur plume mais ils n’ont pas l’air d’être traduit… Que faire !

  • « Parfois, il suffit de dire la vérité. Les gens ne vous croient pas et ils vous fichent la paix. » tout est dit.

  • J’aimerai bien savoir ce que représente les dessins mexicains sur la couverture… Quelqu’un a la réponse ?
  • ARISTOTE ET DANTE CITENT U2 et il y a même une scène avec la musique I Still Haven’t Found What I’m Looking For c’est tellement bien… 

Mon avis :

Aristote et Dante découvrent les Secrets de l’Univers, c’est un peu le livre que tout le monde a lu et dont tout le monde parlait il y a deux ou trois ans sur YouTube… Ça m’a fait peur. Je ne pensais pas le lire un, jusqu’au moment où… La chronique du Tempo des livres (–> il faut cliquer juste ici) m’a complètement charmé et ses conseils encore plus ! (encore merci 😀 )

Je ne sais pas vraiment quoi vous dire si vous ne l’avez pas encore lu. Il est merveilleux, magnifique, extrêmement touchant. Tellement addictif que je ne voulais pas lire la fin pour ne pas quitter Aristote et Dante… J’avais une petite idée de la fin, mais aussi de l’appréhension. Avec des personnages aussi impulsifs on ne sait jamais comment ça peut finir…

C’est un immense coup de cœur !

Ce n’est pas écrit dans le livre mais :

« L’ouverture d’esprit n’est pas forcément une fracture du crâne »

ef59928e19081085a75763291e1e5aa1

Titre : Aristote et Dante découvrent les Secrets de l’Univers

Auteur : Benjamin Alire Sàenz

Éditions : PKJ

Genre : Littérature contemporaine / Jeunesse

Année de parution : 2015

Nombre de pages : 358

ISBN : 9782266253550

Publicités

19 réflexions sur “Aristote et Dante découvrent les Secrets de l’Univers de Benjamin Alire Sáenz

          • Je veux m’acheter la version poche… histoire de l’avoir dans mes étagères 🤔 je regarde à chaque fois que je rentre dans une librairie. Bref. Pas encore mis la main dessus. Je vais finir par le commander. 😊 (Peut-être que mon ressenti sera différent.)

            Aimé par 1 personne

          • (Les quelques lignes que j’avais rédigé dessus, il y a deux ans. 😉 ) Avis:
            Charmée par la couverture et le titre, j’ai mis le temps avant de céder. J’avais un doute. Ce n’est pas une déception mais puisque l’homosexualité semblait être au coeur du roman, je l’ai trouvé presque inexistante.
            La narration est à la première personne uniquement du point de vue de Ari.
            Ari est un ado introverti, plutôt bagarreur. Un jour, il rencontre Dante à la piscine. C’est ainsi que leur étrange amitié voit le jour. Même si Ari semble se poser beaucoup de questions, il semblerait que ce ne soit jamais les bonnes. Les chapitres sont plutôt courts, de longueur variable. La conclusion est bien trop rapide selon moi. C’est dommage.
            📚📚📚 /5.

            Aimé par 1 personne

            • Peut-être ! Peut-être qu’avec d’autres attentes, ta lecture ne sera pas la même 🙂
              Je comprends mieux ton point de vue ! C’est ce que je pensais au début de ma lecture. J’avais entendu parler de ce livre comme étant LGBTQ friendly « par excellence » (d’après des youtubers mdr) mais au final il ne parle que très peu de l’homosexualité comme telle… Mais je le trouve bien pour amener la question des attirances de manière douce. C’est peut-être ce qu’on a besoin d’entendre quand on est perdu ou pour comprendre tout ça. Par contre j’ai bien aimé le pouvoir suggestif de la fin 🙂

              Aimé par 1 personne

  1. Hey! Ta chronique est intéressante, et j’aime bien la citation « l’ouverture d’esprit n’est pas forcément une fracture du crâne ». J’aime bien l’angle dans lequel tu as vu l’œuvre, tu as vraiment déchiffrer le livre 😂 encore une fois je le dis, je suis très contente que ça ait été un coup de cœur pour toi. D’ailleurs ça fait un moment que je lis l’autre livre de l’auteur mais je ne l’ai pas encore fini, j’espère qu’à la dernière ligne, il me plaira autant que Aristote et Dante 😊

    Aimé par 1 personne

    • Hello ! 🙂
      Oh merci :3 Haha je n’ai pas pu m’empêcher de la mettre ! Mais non je ne l’ai pas déchiffré, j’ai aussi essayé de ne pas trop analyser comme pour la musique mais c’est compliqué ça ^^ Encore merci :*
      Ah oui à la fin de ton article sur A et D tu parlais d’un second tome… C’est lui ? Et pour le moment il ne te plait pas ?

      Aimé par 1 personne

      • Non non, le second tome n’est toujours pas sorti en version original. Celui que je lis du même auteur c’est « l’insaisissable logique de ma vie »
        Je suis environ à la moitié mais pour l’instant j’ai pas eu de secousse comme pour A et D

        Aimé par 1 personne

        • Oh je me demande bien ce que ça pourrait donner !
          Je viens de lire le résumé ça a l’air d’être dans le même style (avec les étiquettes de Babelio) c’est bizarre…
          Ah mince :/ en tout cas j’aimerais bien savoir ton avis final : D

          Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s