L’étrange bibliothèque de Haruki Murakami

Résumé :

Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu’ici, rien que de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l’heure. Cette fois, pourtant, rien ne se passera comme prévu…

Entre rêve et cauchemar, Haruki Murakami nous livre une nouvelle inédite, hypnotique, grinçante, superbement mise en images par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik.

Avant propos :

Il y a peu de temps, je me suis mise en tête de remplir ma « carte du monde des auteurs » sur Livraddict afin de découvrir de nouveaux horizons et de découvrir de nouveaux auteurs.  J’ai commencé par lire des livres d’auteurs asiatiques, car malheureusement à part quelques rares mangas et la trilogie Yeruldelgger de Ian Manook, je n’ai jamais lu de livres se passant en Asie…

J’ai entendu parler de Haruki Murakami et de sa très célèbre série « 1Q84« , que je n’ai, je l’avoue jamais lue, mais qui , il est paraît, est une grande réussite !

carte des auteurs

L’étrange bibliothèque :

Un jeune garçon, notre narrateur, nous conduit jusqu’à la bibliothèque municipale où il emprunte régulièrement des livres afin de répondre à ses questions, et les rend toujours en temps et en heure (c’est mon modèle ^^ )… Tout se passe pour le mieux jusqu’au jour où il vient avec un drôle d’intérêt : comment les impôts étaient-ils collectés dans l’Empire Ottoman ? (chacun son truc)… Mais les livres répondant à cette question ne sont pas courants et pour les emprunter, il lui faudra découvrir l’étrange bibliothèque…

L’histoire qui va suivre mêlera ensuite un tourtereau, un homme-mouton, un sinistre labyrinthe et une jolie petite fille muette, de quoi laisser pensif n’est-ce pas ?

Sombres illustrations :

J’ai trouvé, que les illustrations de Kat Menschik se marient très bien avec cet univers. Elles sont sombres, très détaillées et en même temps très subjectives. Elles ont aussi des reliefs qui l’ont peu voir en bougeant le livre, ce qui rajoute une touche d’originalité à cette œuvre et lui donne une véritable profondeur !

Le petit problème qui m’a « marquée » ( enfin c’est peut-être juste un petit truc qui me dérange parce que je suis pointilleuse), c’est que je ne trouve pas que les illustrations sont toutes placées judicieusement… Non sans spoiler son lecteur, je trouve que certaines images apparaissent trop tôt et empêchent l’imagination de s’exprimer, ou alors trop tard et semblent « hors sujet ». Mais ce n’est que mon avis… Il n’empêche que je les trouve très réussi ! : )

Mon avis :

Finalement, je suis assez mitigé quant à cette lecture… J’ai aimé plonger dans cette drôle de bibliothèque aux côtés de ce garçon dont on sait si peu de choses. L’univers est très bien construit, très étrange et l’histoire très immersive. Tout au long du livre, je me suis projeté aux côtés du narrateur. J’ai été intriguée et j’ai eu peur avec lui. Mais je n’ai pas très bien compris la fin. Peut-être comme lui au fond… Disons qu’a la fin, on apprend quelque chose ( je ne peux malheureusement pas dire quoi ! : O) d’assez déterminant… Mais pas assez précis pour moi ! J’ai donc beaucoup aimé l’histoire et l’univers mais je suis un peu resté sur ma faim… En effet, la chute est très rapide ( une chute quoi) mais ne nous en dit pas plus, j’aurai bien aimé en savoir plus sur le pourquoi du comment on en arrive là…

Ce livre m’a donné envie de lire les trois autres illustrés par Kat Menshik qui ont l’air tout aussi beau et étrange… J’espère aussi, qu’au passage je découvrirai la « si belle plume » même si ce n’est qu’une traduction, et l’univers particulier de l’auteur car ce livre ne m’a pas entièrement satisfait même si je l’ai beaucoup aimé.

L’embêtant, avec les labyrinthes, c’est qu’on ne saura qu’à la fin si l’on a choisi le bon chemin ou pas. Et si en fin de compte on s’est trompé, il est en général trop tard pour repartir en arrière et recommencer. C’est le problème avec les labyrinthes.

Pour aller plus loin :

C’est un livre qui m’a beaucoup fait penser à l’univers étrange d’Edgar Allan Poe, notamment ses Histoires extraordinaires et à Réveille -Martin de Youri de Paz, dont l’imagination débordante et la chute (très réussie cette fois) m’ont beaucoup plu !

Titre : L’étrange bibliothèque

Auteur : Haruki Murakami

Illustratrice : Kat Menschik

Éditions : 10-18

Genres : Fantastique / Nouvelle

Année de parution : 2017

Nombre de pages : 73

ISBN : 9782264069115

Publicités

5 réflexions sur “L’étrange bibliothèque de Haruki Murakami

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s